1

Sujet : Produit pour éviter evaporation de l'eau ?

Hello
Si quelqu'un connait un produit pour éviter l'évaporation de l'eau je suis preneur
Un produit type huile ou je ne sais quoi qu'on mettrai pour éviter l'évaporation et ne pas avoir a mettre une bache d'été bache a bulle
C'est surtout pour mon départ en congés
Merci pour vos infos
Lilou

2

Re : Produit pour éviter evaporation de l'eau ?

Il y avait à l'époque des boules jaunes de 15cm de diametre qu'on perçait et mettait dans le skimer
Le principe est une huile incolore et non nocive qui evitait l'evaporation
J'en avait acheté chez géant casino et je n'en ai jamais revu
Dommage parce que l'idée etait bien

3

Re : Produit pour éviter evaporation de l'eau ?

Bigbosss a écrit:

Il y avait à l'époque des boules jaunes de 15cm de diametre qu'on perçait et mettait dans le skimer
Le principe est une huile incolore et non nocive qui evitait l'evaporation
J'en avait acheté chez géant casino et je n'en ai jamais revu
Dommage parce que l'idée etait bien

J'ai connu moi aussi
j'avais acheté ca sur un vide grenier, le type m'avait expliqué le fonctionnement
1€ la boule je lui avait pris les 7 qu'il avait
j'en ai mis 2 par an
efficacité je ne sais pas mais pourquoi pas il y aurai une certaines logique de film flottant en surface pour éviter l'evaporation
depuis jamais retrouvé

4

Re : Produit pour éviter evaporation de l'eau ?

Je reviens vers vous car en faisant du rangement j'ai retrouvé une boule jaune de produit piscine pour éviter l'évaporation
https://i.postimg.cc/64ByPKCg/SOLARPILL-viter-vaporation-piscine.jpg
Le nom exact est donc SOLARPILL

5

Re : Produit pour éviter evaporation de l'eau ?

Il est mentionné dessus :
SOLARPILL methyl propyl paraben

https://i.postimg.cc/S2H3DQ87/SOLARPILL-methyl-propyl-paraben.jpg

6

Re : Produit pour éviter evaporation de l'eau ?

J'aurai du le faire avant de les utiliser, trop tard
Présence de PARABEN :

Copie du NET

Les parabènes sont des conservateurs qu’on retrouve dans de nombreux produits cosmétiques et alimentaires ainsi que dans certains médicaments.

Définition
Les parabènes sont des conservateurs. Ils permettent de lutter contre les champignons et les bactéries et prolongent ainsi la date limite d’utilisation de nombreux produits cosmétiques (80 % d’entre eux), aliments, boissons et médicaments. Les parabènes les plus fréquemment rencontrés sont le butylparabène, l’éthylparabène (considérés comme les plus nocifs), le méthylparabène et le propylparabène.
En tant que conservateurs, les parabènes sont utiles dans de nombreux produits, notamment cosmétiques qui, mal conservés, pourraient entraîner d’importants troubles dermatologiques et infectieux.

Dangers du parabène
Le parabène est accusé de perturber le système endocrinien et reproducteur et de favoriser les cancers. Du fait de leur grand pouvoir de pénétration au travers de la peau, les parabènes peuvent en effet poser des problèmes de santé et également entraîner des réactions allergiques. De même, le méthylparabène, qu’on retrouve dans la plupart des cosmétiques, entraîne un vieillissement cutané prématuré lorsqu’il est mis sur la peau et qu’il est exposé au soleil.

Résultats des études
Les études scientifiques qui ont été menées n’ont pas permis de conclure avec certitude quels sont les risques sur la santé imputés aux parabènes. Ainsi, c’est par principe de précaution que les gens préfèrent éviter les produits qui en contiennent.

7

Re : Produit pour éviter evaporation de l'eau ?

Présence de  METHYL  PROPYL  PARABEN :
Copie du NET (attention tres long)

Une étude de 2010 sur les produits de soins personnels offerts aux consommateurs a révélé que 44 % des produits testés contiennent des parabènes

PAS RASSURANT
Exposition au soleil
Des études indiquent que le méthylparabène, appliqué sur la peau à une concentration telle qu'on le trouve dans les produits cosmétiques, accélère le vieillissement cutané et augmente les dommages subis par l'ADN si la peau est exposée au soleil

Parabènes naturels

Il semble uniquement possible d’indiquer que les parabènes peuvent exister à l’état naturel. Néanmoins, très peu de références scientifiques étayent ces analyses1. La présence de méthyl-parabène dans la vanille a par exemple été démontrée (Zhang & Mueller, 2012). On les trouve également dans les produits fabriqués par les abeilles (propolis, gelée royale, etc.). Ils sont aussi naturellement présents dans le corps humain (précurseur du coenzyme Q10)2.
Utilisation

Du fait de leur activité effective antibactérienne et antimycosique, ils sont utilisés comme conservateurs dans des aliments, des boissons, des cosmétiques et des produits pharmaceutiques3. On les retrouve dans plus de 80 % des produits d'hygiène et de toilette dont des shampooings, des crèmes hydratantes, mousses à raser et gels nettoyant.

L’activité antimicrobienne augmente en fonction de la longueur de la chaîne carbonée de l'alcool estérifié du parabène ; mais les plus utilisés sont le méthylparabène et le propylparabène du fait de leur plus grande solubilité et parce qu'ils possèdent un effet synergique4.

Des additifs spécifiques comme le méthylparabène sont ajoutés aux anesthésiques locaux pour augmenter l’activité antibactérienne. Ils sont ajoutés pour limiter la contamination par l’entrée de différents vials[réf. nécessaire].

Le méthylparabène est le conservateur le plus utilisé dans l’anesthésie locale. À l’état pur, il est incolore et n’est pas affecté par la chaleur ou le froid. Les solutions de méthylparabène sont stables à un pH entre 3 et 6, mais ils sont hydrolysés dans un environnement alcalin. Le propylparabène a des propriétés similaires. Ces conservateurs ne remplacent pas les techniques de stérilisation mais aident seulement à diminuer la charge microbiologique5.

Le méthylparabène (poudre solide) est aussi utilisé comme plastifiant pour certains médicaments à cause de ses propriétés semi-conductrices[réf. nécessaire]. Il permet de contrôler le dégagement des médicaments à base de polymère et faciliter le processus thermique. Les plastifiants sont importants pour diminuer la température de transition vitreuse (Tv) et ramollir les médicaments polymères durant leur extrusion. La Tv du polymère diminue en augmentant la quantité du méthylparabène, ceci est dû à l’augmentation de la mobilité de chaînes moléculaires du polymère quand le méthylparabène est inséré dans la matrice. Tout cela se passe sous haute température6.
Toxicité
Si ce bandeau n'est plus pertinent, retirez-le. Cliquez ici pour en savoir plus sur les bandeaux.
Cet article doit être actualisé (septembre 2014).

Des passages de cet article sont désuets ou annoncent des événements désormais passés. Améliorez-le ou discutez-en. Vous pouvez également préciser les sections à actualiser en utilisant {{section à actualiser}}.

Du fait de leur emploi comme conservateur dans plusieurs produits cosmétiques et pharmaceutiques, l'être humain est régulièrement exposé aux parabènes. Leur utilisation dans plus de 13 000 formules cosmétiques, ainsi que leur capacité à pénétrer à travers la peau7 posent la question de leur toxicité.

D'après l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), les parabènes sont généralement bien tolérés dans les médicaments malgré leur risque allergisant8. En terme d'analyse de risque la population pédiatrique est à prendre particulièrement en considération9, or, on constate cependant, par exemple, que l'un des médicaments pédiatriques les plus utilisés, le doliprane 2,4% buvable pour nourrisson, contient trois types de parabènes différents10. L'association de méthylparaben et de propylparaben (qui permet de diminuer les doses respectives des deux composés) est la plus souvent utilisée11.

Des études récentes montrent cependant que les parabènes sont capables d'établir des liaisons avec les récepteurs aux œstrogènes. Cependant, la réponse provoquée par les parabènes serait de cent mille à un million de fois plus faible que la réponse physiologique au 17β-estradiol11. Cette caractéristique conduit à deux risques : une baisse de la fertilité pour l'homme, et une promotion de tumeurs œstrogéno-dépendantes.

Des études aux résultats contradictoires ayant été publiées concernant l'effet sur la fertilité et le potentiel cancérigène, des recherches sont toujours en cours en 2010 pour déterminer un risque avéré dans l'utilisation médicamenteuse des parabènes, et des seuils de toxicité11. Le débat scientifique à propos de leur toxicité et de leurs effets cancérigènes pousse l'Assemblée nationale à voter leur interdiction le 3 mai 201112.

D’après le groupe scientifique sur les additifs alimentaires, les arômes, les auxiliaires technologiques et les matériaux en contact avec les aliments (groupe scientifique AFC) :

    « Plusieurs parabènes ont montré une activité œstrogénique in vitro. Cependant, aucune activité œstrogène n'a pu être détectée in vivo pour le méthyl parabène, l'éthyl parabène et le propyl parabène au cours d'essais utérotrophiques classiques sur la base d'administrations, per os ou sous-cutanée, de fortes doses à des souris et des rats. Un effet utérotrophe in vivo a été observé après l'injection sous-cutanée de butyl parabène ou d'isobutyl parabène, qui ne sont pas utilisés comme additifs alimentaires. Le métabolite commun des parabènes, l'acide p-hydroxybenzoïque, a été considéré comme non-œstrogénique.
    — EFSA13 »

L’ANSM a ainsi indiqué le 29 septembre 2005 que : « La commission de cosmétologie s’est prononcée favorablement à la poursuite de l’utilisation, aux conditions prévues par la réglementation actuelle, de quatre des cinq parabènes les plus couramment utilisés (méthyl, éthyl, propyl et butyl parabènes). »

    « La législation européenne autorise l’utilisation de parabènes dans les cosmétiques et un ou plusieurs parabènes peuvent être présents dans un produit donné. La concentration totale maximale autorisée dans ces produits de consommation est de 8 g de parabènes par kg du produit cosmétique, aucun parabène ne devant avoir une concentration supérieure à 4 g/kg. »14

Mais en 2011, le gouvernement danois décide d’interdire l’utilisation de certains parabènes (parabènes de propyle, d’isopropyle, de butyle et d’isobutyle) dans les produits de soins destinés aux enfants de moins de trois ans.

8

Re : Produit pour éviter evaporation de l'eau ?

La notice livrée avec SOLARPILL
https://i.postimg.cc/vgPZ0Ntt/NOTICE-SOLARPILL.jpg

Mentionné :
1 pilule (boule) pour 93m² ou 114 000 litres
**** généralement (en moyenne) 1 piscine fait 50m² ou 75 000 litres

Mentionné :
La pilile SOLARPILL minimise la perte de chaleur en formant une barrière ultramince et invisible à la surface de l'eau pour réduire l'évaporation
Une pilule permet de traiter une piscine de 57 000 litres pendant une période allant jusqu'à 2 mois

9

Re : Produit pour éviter evaporation de l'eau ?

Donc quoi en penser ?
L'idée est géniale, pas besoin de bache à bulles
Mais les produits chimiques utilisés font peur même si ils sont utilisés un peu partout
Patriste wink

10

Re : Produit pour éviter evaporation de l'eau ?

Si quelqu'un trouve 1 alternative je suis preneur sur ce type de principe
J'ai fait des recherches sur le net :
Produit chimique évaporation eau piscine
RIEN sad

11

Re : Produit pour éviter evaporation de l'eau ?

Oui pas très rassurant la composition
Peut être pour ça qu'on n'en trouve plus
Mais je suis d'accord avec toi, c'est un marché qui serai intéressant, simple, rapide et peu cher

Entre 2 : petite recherche sur le nom SOLARPILL (que j'avais oublié) et HOP !
https://www.fruugo.fr/couverture-de-pis … CNEALw_wcB

40€ la pilule c'est très très cher comparé à tes 1€ la pilule sur marché aux puces